top of page

Belles perfs des coureurs du SVC à la Cyclo 66 Degrés Sud

Depuis 2022, l’une des 2 seules épreuves qualificatives françaises pour le championnat du Monde UCI Gran Fondo, qui se déroulera cette année au Danemark, est « la Cyclo 66 Degrés Sud », dans les Pyrénées-Orientales. Les PO, un département qui réclame la pluie depuis 2 hivers, a vu ses vœux exaucés en cette fin du mois d’avril, une météo qui a découragé bon nombre de coureurs, cyclosportifs ou cyclotouristes qui s’apprêtaient à participer aux différentes distances et épreuves proposées par les organisateurs.


Dimitri LIENARD

Dimitri LIENARD, présent au départ de la Gran Fondo, ses 190 km et 2 700 mètres de dénivelés positifs, évoque ainsi les conditions météo de ce dernier samedi d’avril : « nous étions 300 inscrits au départ de cette manche française qualificative pour les Mondiaux Gran Fondo UCI et nous avons démarré avec un vent terrible, par seulement 8 degrés de température. A la mi-course, c’est une pluie battante d’orage qui s’est abattues sur nous, avec du brouillard dans les descentes de col. Les conditions étaient terribles ! Nous finirons seulement 204 (sur 300 inscrits) à l’arrivée … complètement rincés !!! »


Pour être qualifié pour ces Mondiaux au Danemark, il fallait rentrer les 20 % de sa catégorie d’âge. Xavier BUSSY (vainqueur du National Contre La Montre en 2023, rappelons-le) a raté de fort peu le podium, avec une probante 4ème place dans la catégorie M45. Son ami, Eric REIGNIER, finit 5ème chez les M40 et Dimitri LIENARD 12ème dans la caté M50. Sous réserve de la publication des résultats par l’UCI, ils sont tous 3 qualifiés pour les Mondiaux au Danemark !!! Respect !!!


Xavier BUSSY

Pour sa part, Jonathan NEGRE, récent vainqueur à Castelsagrat (82), a participé au Médio Fondo, sur une distance de 140 km et 1 700 mètres de D+. « Comme mes collègues du SVC, j’ai un vent à écorner les bœufs, une pluie battante entre les km 60 et 105, histoire de pimenter davantage cette course, surtout dans les descentes ! De belles conditions météo belges ! Au final, je finis rincé, mais 11ème du classement scratch et 6ème dans ma catégorie d’âge, mais pas de mondiaux pour moi, car pas de qualification sur un Médio Fondo. »

 


Ce même samedi, 4 autres coureurs du SVC ont préféré prendre le départ du Grand Prix Cycliste de Lussan-Adeilhac, dans le Comminges. Fred ROUBERT, qui retrouve une belle condition sur route, après ses côtes cassées, lors d’une chute fin février, obtient une probante 6ème place en 5ème catégorie. Il était accompagné d’Antoine SERRES, Stefano DERIU et Clément LE BOZEC en 3ème catégorie.

Manon BIALADE, Simon VERGNES et Daniel JONIN ont, quant à eux, choisi de courir, le lendemain, au Grand Prix de Muret. Simon se classe 5ème en 1ère catégorie et Daniel JONIN 16ème en 5ème caté, une course disputée par plus de 50 coureurs et remporté par le Vauréen Marc VIALA (déjà vainqueur à Labastide St Georges).


Lilian FABRE en plein action

Dans le même temps, nos jeunes VTTistes Baptiste AYRAL et Lilian FABRE ont pris part au Championnat d’Occitanie VTT, sur l’autre versant de la Montagne Noire, à Aragon (11), une épreuve arbitré par Antoine DE ZERBI, notre arbitre national.

Nous ne pouvons pas citer la Montagne Noire, sans évoquer le dernier numéro de Vélo Magazine, qui à travers un article sur notre belle contrée, met en valeur le site de Sorèze et le jeune Président du SOREZE VELO-CLUB : « il n’y a qu’à demander Simon » !!!!

Les jeunes au départ du Régional VTT

86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page