top of page

Le SVC présent aux courses, cyclosportive et randonnées


Mercredi dernier, sur le circuit de Toulouse Candie, Antoine LOPEZ , 16ème de sa course, intègre son premier Top 10 de la saison en 2ème caté et Cyril ROUGE remporte le challenge de l’épreuve en 3ème catégorie.

Ce mercredi, Daniel JONIN, seul représentant du SVC à cette course en 5ème catégorie, s’est bien amusé, mais à 6 tours de l’arrivée, a pris une cassure, et son groupe est resté à 50 mètres de l’avant du peloton, sans pouvoir réintégrer le peloton de tête.



Samedi dernier, à la semi-nocturne de Rieumes (31), sur un circuit vallonné de 9 km, Simon VERGNES s’est échappé dans la course des 1 – 2 et 3ème catégorie, avant de se relever, tout comme son « pote » Frédéric Micaleff et Clément Le BOZEC. Stefano De RIU termine 9ème en 3ème caté et Damien BOEDA 21ème. En 5ème catégorie, Michel VIDAL a pris la bonne échappée, avec la championne de France 2022, Karen FREUND et Christophe CASSARO. Mais, dans le dernier tour, Michel et Christophe ont dû laisser filer Karen, et Michel prend la 2ème place de la course et s’octroie ainsi un nouveau podium. A noter les bonnes perfs de Louis LAFFLY (10ème) et Lucie BONHOURE (13ème), 5ème féminine de la course.


En s’inscrivant à la Campilaro, Thibaut et Maryline VASSAL se sont lancés un sacré défi. En effet, cette cyclosportive sur 3 jours est « énorme » tant en kilométrage qu’en D+, avec un grand nombre de cols pyrénéens à grimper et des montées chronométrées : Port de Balès, Superbagnères, le Menté, Peyresourde, Portet d’Aspet, etc ... Vendredi matin, dans le Port de Balès envahi par le brouillard, Maryline réussit une belle perf, terminant 1ère féminine dans un groupe entièrement masculin. Plus difficile pour elle, a été la montée de SuperBagnères où Maryline termine 2ème féminine, tout en conservant la 1ère place au général. Thibaut, pour sa reprise des compétitions, après sa fracture de la clavicule, finit 4ème, place qu’il occupe alors au général.

Samedi, la 2ème étape de la Campilaro est longue de 140 bornes, dans les Pyrénées Commingeoises, avec 2 110 mètres de D+, notamment par les cols des Ares, du Buret, du Portet d’Aspet, de Larrieu, et le mur (16 lacets et des passages à plus de 20%) du sanctuaire du bout du Puy. Thibaut VASSAL termine à nouveau 4ème de l’étape (toujours 4ème du général) et Maryline, bien positionnée jusqu’au col de Larrieu, a moyennement apprécié le passage du sanctuaire, tout en terminant 9 minutes devant sa principale concurrente, la Néerlandaise, championne du Monde Masters 40 – 44 ans.

La Campilaro s’est terminée, dimanche, par les montées chronométrées des cols mythiques de Menté et Peyresourde. En féminine, Maryline remporte le CLM de Menté et finit 2ème aux Agudes. Elle est vainqueur (ou vainqueuse) au classement général de cette cyclosportive dans la catégorie d’âge 35 – 49 ans. Thibaut, 6ème à Mente et 5ème à Peyresourde, finit 4ème au général et 2ème dans la caté 40 – 50 ans d’une épreuve fort bien organisée, avec une belle ambiance … mais il faut aimer les dénivelés !!!!


Dimanche, une bonne douzaine de membres du SVC a participé à la Calvetout en VTT, organisée par nos voisins et amis du Sprinter Club de Revel, sur le site de St Ferréol, avec plusieurs variantes de circuits adaptés à la condition physique et au degré de motivation des nombreux participants. 4 sociétaires du SVC (Simon, Fred, Cyril et Olivier) ont effectué le joli parcours proposé pour les vélo gravel et ils se sont régalés.


Dans le même temps, Lucie (qui avait couru la veille au soir !) et Didier se sont présentés à la Rando de Villefranche-lauragais, organisés par nos amis Daniel RIVIERE et Gérard PANEGOS. Sur un circuit exigeant de 88 km, à travers les collines du Lauragais audois et sud de la Haute-Garonne, Lucie s’en est donné à cœur joie, à faire « les sprints pancartes » en haut des nombreuses bosses, dans un groupe d’anciens coureurs, qui roulaient fort sur le plat et grimpaient à un rythme correct, médusés par le potentiel de Lucie qui « voltigait » dans les grimpettes … jusqu’à 20 bornes de Villefranche où le mal aux jambes est (enfin) apparu. Lucie a été récompensée par les dirigeants du club organisateur de cette Rando. A 18 ans, majeure depuis peu, elle était la plus jeune féminine au départ … et aussi la plus talentueuse !!!!

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page