Séjour à Rosas 2016

30 Mar 2016

L’hiver clément avait permis de bien rouler et de se préparer dans de bonnes conditions pour ces retrouvailles annuelles sur la Costa Brava.Une quarantaine d’adhérents (soit près de la moitié) du SOREZE-VELO-CLUB s’est donné rendez-vous à l’Hôtel Monte-Carlo de Rosas … en fait 3 générations ont partagé ce week-end, à la fois, sportif et convivial.

 

Pour les plus jeunes (Jonathan, Brice ou Julien), c’était la découverte des lieux, des circuits en Catalogne espagnole, mais aussi (un peu) la découverte du vélo sur route pour ces adeptes du VTT, ainsi que (beaucoup) la découverte de l’ambiance du club.

Pendant le week-end, ils ont roulé avec les cyclosportifs du club, quelques coureurs comme les frères « SLAG » ainsi que les marathoniens parisiens, Pierre et Jean-Claude, accompagnés de leurs amis Philippe et Hervé. Un dernier parisien, Denis, l’autre « Freuden » était également du voyage ibérique.

Françoise et Josiane nos deux cyclotes ont accompagnés sur les routes catalanes  7 des balladeurs du SVC : Alain, Jean-Claude, Jean-Jacques, Jean-Luc, le limougeaud Jean-Pierre (beaucoup de « Jean » !...) Michel et Philippe.

L’ensemble des participants a quitté le Tarn ou la région toulousaine sous la pluie pour trouver le soleil juste après avoir franchi la frontière espagnole, comme une caricature de « Bienvenue chez les ch’tis ». D’ailleurs, lors de la courte sortie de ce vendredi-là, la température ressentie évoquait davantage celle du Nord de la France, pourtant, nous étions bien dans le Nord … de l’Espagne.

A 20h, l’ensemble des participants se retrouvait … au bar pour un petit briefing sur les parcours du séjour, échange accompagné de « cervezas y sangria ».

 

Dès le samedi matin, après la traditionnelle photo de groupe sous les palmiers du bord de mer, le col de San Péré de Rhodes était au menu des cyclotouristes. Toutes et tous sont arrivés au sommet où il ne faisait pas très chaud (4° environ) : bravo mesdames, bravo Jean-Claude ! Certains ont poursuivi sur Port de la Selva pour profiter du panorama sur la Méditerranée, tandis que les plus raisonnables ont fait demi-tour par Peralada. Pendant ce temps, les plus jeunes partaient pour la traditionnelle et magnifique sortie de Banyuls : Peralada – Col de Banyuls – Banyuls – Cerbère – Port-Bou – Colera - Port de la Selva (soit 100km) avec le retour le long de la magnifique côte méditerranéenne et une succession de « toboggans ». Seule la descente du Col de Banyuls (en partie sans revêtement) laissera un goût mitigée au groupe.

 

Si la matinée a été éprouvante physiquement, le reste de la journée fut intense en émotion sportive avec la victoire (retransmise sur la RAI) d’Arnaud DEMARRE dans Milan San Remo et le soir, une bonne partie du groupe a assisté, impuissant, à la défaite française lors du dernier match du Tournoi des 6 Nations contre l’Angleterre.

Dimanche, seuls les plus motivés ont affronté la pluie du matin, les autres préférant effectuer la sortie l’après-midi vers les Pyrénées. Les routes mouillées ont découragé le groupe des cyclotouristes qui, par prudence, a trouvé d’autres occupations.

Lundi, le groupe des Balladeurs a roulé ensemble pendant une vingtaine de kilomètres. Françoise, Josiane et Jean-Claude ont choisi une boucle de 55 kms passant par Espolla. Le reste du groupe a poursuivi en direction de Darnius, une route agréable, au milieu de la vigne, des oliviers et à travers une forêt encore marquée par les derniers incendies estivaux, avant de retrouver la plaine pour un retour sur Rosas après 90 kms à allure soutenue… circuit emprunté la veille par les coursiers et cyclosportifs.

 

Ces derniers, après un long échauffement en plaine, ont affronté (enfin sous le soleil et une température clémente) les rudes pentes du San Péré (gravi à vitesse grand « V » par Joffrey), puis le Col plus roulant du Port de la Selva (où les frères « SLAG », Daniel, Didier où Stéphane se sont fait plaisir !), avant de basculer sur Cadaquès admirer ce bien beau village et la statue de Dali sur la plage, remonter le petit col pour replonger sur Rosas, beaucoup de dénivelé en peu de kilomètres.

Mardi, les coursiers accompagnés des parisiens du SVC ont refait le « San Péré » et le Port de la Selva, pendant que les autres cyclosportifs tentaient une sortie ventée vers le Sud et les cyclotouristes seulement une petite boucle de 45 kms pour clôturer ce séjour agréable, partagé dans une ambiance amicale entre tous.

Merci à ceux qui ont donné de leur temps pour l’organiser.

 

 

Please reload

1 Oct 2019

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square

© 2023 by John Smith. Proudly created with Wix.com