Le SVC brille au Tour du Tarn Sud

1 Jun 2016

Malgré le contexte économique (pénurie d'essence dans la région toulousaine), le contexte familial (jour de la Fête des Mères), la concurrence avec la cyclosportive "l'Albigeoise" et surtout une météo annoncée très défavorable pour la pratique du vélo, 160 coureurs (d'une dizaine de départements de la nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc Roussillon) se sont déplacés à Sorèze pour participer à la 5ème édition du Tour Cycliste du Tarn Sud.

Sorèze était, cette année, l'épicentre de cette épreuve, avec le départ des 2 étapes du jour et l'arrivée matinale (devant la carrière CEMEX : partenaire de l'épreuve), l'arrivée de l'après-midi étant jugé à Montalric, le sommet du Col de Dourgne, "le col mythique de la Montagne Noire" notamment pour les toulousains. 

 

Afin que cette épreuve soit une réussite, tant sur le plan organisationnel que sportif, les dirigeants du SOREZE VELO-CLUB, aidés par le TOAC (club de l'entreprise Airbus), ont sollicité près de 80 bénévoles (soit un bénévole pour 2 coureurs), avec près de 25 motos pour assumer la sécurité et jouer le rôle d'ardoisier, une vingtaine de signaleurs aux carrefours stratégiques du parcours, certains bénévoles se sont positionnés dans les différentes voitures (ouvreuses, balais, arbitres, dépannage, Médecin, ambulance ...) et pendant ce temps, d'autres ont préparé l'aire d'arrivée (podium, barrières et signalétiques) ou le repas de midi pour 200 personnes (coureurs, directeurs sportifs et ... bénévoles) et la remise des récompenses.

Tout n'a pas fonctionné à la perfection. La veille de l'épreuve, le responsable de la voiture dépannage neutre, gestionnaire également des CB a déclaré forfait. Lors de l'étape de l'après-midi, du côté de Verdalle, un papy a grillé un stop et provoqué une chute dans le peloton (dont a été victime, entre autre, Joffrey, leader du classement général à ce moment de la course), le flèchage d'une prochaine course cycliste a induit en erreur les échappées, à Dourgne, lors de la 1ère étape et un groupe de lâchés a fait 10 bornes de plus ! La voiture dépannage neutre du club de Roquettes a accroché la banderole d'arrivée, au sommet du Col de Dourgne faisant tomber les poteaux de cette banderole (heureusement personne n'était dessous à ce moment là) et l'un a explosé la vitre arrière de cette même voiture ! Et puis l'orage de la nuit a créé des coulées de boue à plusieurs endroits du circuit... sans compter la pluie présente à la fin de la 1ère étape et fort violente juste avant le départ de la 2ème étape pour reprendre juste à la fin de l'épreuve, quand les coureurs descendaient le col vers Sorèze. Un coureur est tombé (hors course) nécessitant des soins du Médecin, le Dr BOISSON, licencié au SVC.

 

A 10h, Michel BENOIT, Conseiller Départemental du canton de la Montagne Noire, a donné le départ aux 11 coureurs du SVC (Joffrey SLAGMULDER et Yohan GASSIN dans la course des 1-2 et 3ème catégorie ainsi que Guillaume RICHARD, Dominique DRUSIAN, Emmanuel SAKIROFF, Olivier AURIOL, Cyril ROUGE, Philippe GLEIZES,  Sébastien, Stéphane MONFORT, Thierry CASSARO dans l'épreuve des 4 et 5ème catégorie) et leurs concurrents pour un départ fictif dans la traversée de Sorèze. Le départ réel a été effectué devant la salle des Fêtes que les coureurs retrouveront lors du repas de midi et pour la remise des récompenses.

 

Dans l'épreuve des 1ère - 2ème - 3ème catégorie, de nombreux coureurs se sont échappés, tout au long de l'étape, mais ces multiples échappées n'ont jamais réussi à prendre plus de 30 secondes à un peloton vigilant. Et au retour vers Sorèze, à la sortie de Dourgne, un motard a aiguillé les 4 échappés vers ... Lagardiolle. Le temps de faire 1/2 tour et le peloton passe à leur hauteur. Du coup, les contre-attaquants se retrouvent en tête de course ... sans le savoir, ce qui aura son importance dans le final. En effet, Ludovic DRUSIAN, le champion de France vétéran croit que son équipier est devant lui et n'appuie pas ses relais. Dans le final, Yohan GASSIN fait un boulot remarquable pour rapprocher le peloton du groupe de tête et Joffrey "SLAG", accompagné du tout nouveau champion de Haute Garonne Florimont RELLIER, attaque la montée finale vers la carrière CEMEX de Sorèze, tout en puissance. Le duo rattrape un à un les derniers attaquants et Joffrey remporte devant sa famille et ses amis du SVC sa plus belle victoire.

 

Dans l'épreuve des 4 et 5ème catégorie, le suspense n'est pas aussi intense. A 20 km de l'arrivée, le tout récent champion du Tarn et sociétaire du SOREZE VELO-CLUB, Guillaume RICHARD et Patrick VIDAL du Vélo-Sport Castrais (qui s'entraine régulièrement avec Maryline SALVETAT) prennent la poudre d'escampette pour terminer avec 30" d'avance sur le peloton où les sociétaires du SVC font un super boulot d'équipiers pour "freiner" le peloton et "sauter" dans les roues de tous les contre-attaquants. A l'arrivée, sous la banderole, Guillaume l'emporte et offre la 2ème victoire matinale au SOREZE VELO-CLUB. De plus Cyril ROUGE termine 3ème de l'étape, Emmanuel et Stéphane prennent de belles places d'honneur.

 

Après un excellent repas (merci le restaurant "La Bombardière) partagé dans la belle salle des Fêtes de Sorèze, les coureurs se reposent pendant que les bénévoles du SVC rangent chaises et tables. Peu avant le départ de la 2ème étape, alors que les coureurs s'échauffent, une violente pluie d'orage s'abat sur Sorèze et la quasi-totalité des coureurs et motards s'agglutinent  sous l'abri des pompes à essence du "U Express".

A 15h, la pluie s'estompe quelque peu et les coureurs des 2 pelotons s'élancent sur une chaussée détrempée.

 

Dans l'épreuve des 1-2-3ème catégorie, un groupe de coureurs va très rapidement prendre le large pour compter plus d'une minute d'avance au pied du Col de Dourgne, le juge de paix de l'épreuve.  Si la plupart des membres de l'échappée sont repris par le peloton s'étirant rapidement pour devenir une multitude de grappes de coureurs rougis par l'effort, Damien ECHEVARIA, licencié à Empalot - Toulouse, mais domicilié à Montgey, conserve suffisamment d'avance pour remporter l'étape et le classement final. Joffrey, qui a chuté à Verdalle, par la faute d'un automobiliste inconscient du danger, réussit une excellente montée de Dourgne pour prendre la 7 ème place de l'étape et la 2ème du classement général en 2ème catégorie.

 

Dans la course des 4 et 5ème catégorie, dès le départ donné, notre triathlète Stéphane MONFORT prend la roue d'un concurrent, avant de le lâcher et effectuer un raid solitaire de plus de 40 km, passant en tête aux 3 points chauds de l'étape et ainsi s'offrir le maillot à pois du vainqueur final du classement intermédiaire. Mais le col de Dourgne va lui être fatal !

 Emmanuel SAKIROFF, recrue du SVC (qui a obtenu d'excellents résultats à la Ronde Castraise, l'Audoise et l'Octogonale les semaines précédentes) démarre le col très fort et s'échappe, avant d'être repris par le leader du SVC et de l'épreuve, Guillaume RICHARD accompagné d'un coureur toulousain. "Manu" ne pourra suivre le rythme du duo et se "contentera" d'une très belle 3ème place de l'étape, qui va le laisser à une frustante 4ème place au général ... au pied du podium. A Montalric, Guillaume lance le sprint à 100 mètres du sommet pour l'emporter ! Vainqueur des 2 étapes et du classement final, c'est l'apothéose pour lui et une joie partagée par sa compagne et les dirigeants du SVC. D'autant plus que ses coéquipiers ont à nouveau réalisé un super boulot tout au long de la journée, ce qui n'a pas empêché Cyril ROUGE d'obtenir une excellente place d'honneur dans les 2 étapes et au général, positionnant ainsi 3 coureurs du SVC dans le top 10 !

 

A la salle des Fêtes, en présence de Mr Albert MAMY, Maire de Sorèze, les  dirigeants du SVC peuvent avoir le sourire lors de la remise des récompenses, car bon nombre de concurrents les ont remercié de cette organisation particulière dans le calendrier régional (seule course à étapes) et de plus, cerise sur le gâteau, les sociétaires du SOREZE VELO-CLUB ont particulièrement brillé !

Please reload

1 Oct 2019

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square

© 2023 by John Smith. Proudly created with Wix.com