SUCCES DE LA RANDO VTT "VASSALVETAT"

31 Aug 2016

 

Il est rare qu'à l'issue d'une manifestation sportive, de quelle nature qu'elle soit, les compliments fleurissent de façon unanime envers les organisateurs.

Les 170 participants de la 3ème édition de la Randonnée VTT "La VASSALVETAT", malgré l'état de fatigue de certains à l'arrivée, n'ont renvoyé que des éloges vers les organisateurs du SOREZE VELO-CLUB. Francis CROS, qui a proposé 2 circuits (22 km et 45 km), Eric BARTHES, l'homme orchestre de cette manifestation et François JARGUEL, "le spécialiste VTT" du club organisateur peuvent être fiers, à l'issue de cette 3ème édition.

L'avant veille, ils avaient balisé le circuit de 22 km, en compagnie de Fabrice LEGUEVAQUES et Luc ALBERT, 2 ex coureurs VTTistes de niveau national, avec plusieurs anecdotes à la clé. Au Moulin de Padies, le pont, en mauvais état, était interdit au passage des VTTistes, et malgré la sécheresse actuelle, il y  avait de l'eau jusqu'aux chevilles dans le ruisseau. Alors comme des explorateurs en pleine forêt Amazonienne, ils ont fabriqué un pont de fortune avec des palettes de bois traînant dans les parages, puis ont testé le pont. Si François, pourtant expérimenté, a glissé dessus et légèrement chuté, Francis a basculé ... dans le ruisseau, tout cela filmé par Fabrice. Une séquence qui pourrait avoir beaucoup de succès dans "Vidéo gag" ou ferait un buzz sur la toile ! Après plusieurs péripéties du même "tonneau", ils ont réintégré leur domicile respectif ... pour "remettre ça" le lendemain matin, afin de baliser le circuit de 45 km, avec de nouvelles anecdotes à la clé que nous ne dévoilerons pas ici, un article ne serait pas suffisant.

Après une semaine de grand beau temps et de chaleur, dimanche matin à 7h, quand les organisateurs du SOREZE VELO-CLUB sont arrivés au Centre Sportif de Sorèze pour préparer les tables d'engagements (avec en cadeau pour chaque participant des produits offerts par Nutrition et Santé) et d'accueil (café, gâteau marbré, fruits), ils ont eu la surprise de voir un ciel bien voilé se dégager en toile de fond. Les 1ers arrivants provenant de Toulouse ont annoncés avoir subi une grosse averse en venant de la capitale régionale. Est cela qui a freiné un certain nombre de participants ?

Malgré l'envoi de 600 mails à des participants potentiels, de nombreux articles de présentation de la Rando dans la presse régionale, des affiches et des banderoles bien visibles dans les endroits stratégiques autour de Sorèze, l'annulation de la course de Dreuilhe, organisée par le Revel Sprinter Club, qui a permis aux VTTistes du club Revelois de venir en masse, "seulement" 170 VTTistes en provenance de 5 départements de la nouvelle région "Occitanie" se sont inscrits à cette Randonnée, 15 de moins que l'année précédente, alors que les organisateurs du SVC espérait franchir la barre des 200 engagés, voire approcher celle des 250. Partie remise !!!

 

Et comme dirait le dicton,  "les absents ont eu tort", car les Randonneurs présents ont pris un grand plaisir à se balader sur les 2 circuits balisés de la Montagne Noire. A 7h30, les 3 VTTistes compétiteurs du SOREZE VELO-CLUB ont "filé à l'anglaise" vérifier si des petits malins n'avaient pas modifiés le balisage dans la soirée ou la nuit ... chose qui s'est produite du côté de St Ferréol. A 8h, en l'absence de la Marraine de la manifestation, Maryline VASSAL - SALVETAT, insuffisamment remise de ses récents soucis de santé, Thibaut VASSAL, son mari, a pris la parole, au moment du départ en commun, pour remercier les VTTistes de leur présence et les inciter à la prudence dans certaines parties techniques, notamment le retour à Sorèze, par la descente du cimetière (la mal nommé) technique à souhait pour les meilleurs niveaux, quelque peu dangereuse pour les moins aguerris. Mais il y avait également une 2ème possibilité, sur le Causse de Calel, afin d'éviter cette descente pour les plus prudents.

 

Les uns se sont donc élancés sur le circuit de 22 km, les autres sur celui de 45 km, avec un itinéraire

commun dans la foret de La Garrigole jusqu'à St Ferréol. Puis les circuits ont bifurqué, après le 1er ravitaillement. Le 45 km a franchi "la barrière" imaginaire du Tarn pour visiter rapidement l'Aude, en traversant la commune rurale des Brunels, avant d'arriver aux Cammazes.

Les 1ers arrivants de la Rando de 22 km ont été des cyclo-crossmen !!! Jérôme FAURESSE (TOAC) et futur organisateur du National FSGT, en janvier 2017 à Flourens (31), a effectué le parcours avec son fils sur un vélo de cyclo-cross. Comme quoi la polyvalence a du succès. Puis, peu à peu, les autres arrivants du 22 km ont pris part au casse-croûte final, en attendant ceux du 45 km. Restant longuement après leur arrivée, afin d'échanger avec d'autres participants ou avec les organisateurs, ils ont tous exprimé leur satisfaction sur la qualité de l'accueil, le parcours à la fois technique dans les forets et physique, avec de nombreuses montées et descentes, le balisage réussi (personne ne s'est perdu !), les copieux ravitaillements (boissons, charcuterie, fromage, tartelettes, chocolats, bananes, oranges) et à l'arrivée, la bière fraîche, très appréciée avec la chaleur et le soleil revenus, cette boisson étant accompagnée d'un sandwich "jambon-beurre".

Les derniers arrivés ont été les motards enduro du Moto-Club de Sorèze qui, après le passage des vélos, ont enlevés la rubalise sur l'ensemble du parcours.

En quittant le Centre Sportif, nombre de participants ont exprimé  un joyeux "à l'an prochain" qui laissent augurer une 4ème édition riche en participation !

 

 

Please reload

1 Oct 2019

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square

© 2023 by John Smith. Proudly created with Wix.com