L'Ardéchoise 2022 du SVC


Après 2 années d'annulation, nous voici repartis pour l'Ardéchoise à 8 sociétaires du SVC et 2 Bondouflois.


Après des retrouvailles particulièrement arrosées de soleil et de "quelques" bouteilles de bière bienfaitrices, nous voici à cheval sur nos montures mécaniques dès le mardi pour boucler un petit parcours de 70 à 110 bornes. Alain Cruzel connaitra un incident mécanique avec le roulement de la roue arrière défectueux qui l'obligera le lendemain matin à procéder à son remplacement chez un vélociste.



La canicule nous a obligés à réduire la distance prévue pour l'Ardèche verte du mercredi. Le soir, nous avons demandé à Alain si sa roue arrière avait retrouvé un roulement en état de fonctionner : c'était bien le cas, ouf ! Il pouvait continuer la semaine de cyclotourisme. Bon dîner ( encore des pâtes) et bonne nuit réparatrice.


Le jeudi matin, nous partons escalader le col de Mézillac et de nombreux autres petits cols afin de rejoindre Jaujac et son centre de vacances tellement récent que le vin n'a pas survécu à son inauguration...Que la journée fut chaude! .


Vendredi matin, le col de la Croix de Bauzon nous attend avec 20 kms à la moyenne de 4,5%. Après quoi, nous arrivons à Sainte-Eulalie, berceau de la source de la Loire avec au compteur 2 000m de gain en altitude.

C'est la soirée où Hervé a veillé pour regarder la qualification du CO pour la finale du championnat de France de rugby. Le bœuf bourguignon était un ravissement surtout après tant d'efforts sous la chaleur.

Enfin, les chevaux ont senti l'écurie et la moyenne du samedi s'est améliorée malgré la distance, la chaleur et la dénivelée.


On retiendra de cette édition 3 crevaisons, un genou douloureux pour Alain et une chute heureusement sans grand dommage corporel, car par ces temps d'élections, on ne sait plus où se trouvent la droite et la gauche...A vélo, cela peut faire mal. Rendez- vous peut-être à l'édition 2023.


77 vues
Articles récents
Archives
  • Facebook Basic Square