Le SVC arbitre le Critérium de Vayrac !!

Antoine De Zerbi a eu la chance et l'honneur d'arbitrer le criterium de Vayrac aux côté de Daniel Mangeas. Il nous fait part ici de son experience :


Hier j'ai eu la chance d'arbitrer le critérium professionnel de Vayrac. J'ai donc vu passer tous les professionnels devant moi pour la signature de la feuille d'émargement, comme un carnet d'autographe!!! J'essaie de plaisanter avec certains, mais bon la timidité et ma fonction d'officiel me freinent. On voit que certains sortent du Tour, ils sont vraiment très maigres et pour le dossard ils viennent le chercher au dernier moment. Certains ont des maillots avec la poche spéciale pour mettre le numéro dedans, le problème c'est que le dossard bouge au fur et à mesure de la course ce qui ne facilite pas la lecture pour les commissaires.

Une fois la signature terminée (à moins de 5 minutes du départ, pour des amateurs on aurait pas toléré !! lol), direction le podium (après un petit salut au président du comité régional Gilles Girardot) pour prendre place à côté de Daniel Mangeas dont j'entends déjà la voix caractéristique.

On s'installe avec ma binôme qui a plus l'habitude que moi, pour les opérations ça devrait aller, peloton de 46 coureurs avec une arrivée au milieu d'une bosse.

La course est lancée pour 30 tours avec des sprints de classement et j'ai Daniel Mangeas à ma gauche que je pourrai écouter pendant des heures. Pour ceux qui ne savent pas en tant qu'arbitre nous relevons le maximum de numéros à chaque tour ainsi que les écarts quand il y a des échappés , il faut aussi gérer ceux qui prennent des tours, aujourd'hui on sera tranquille.

Je ne sais pas trop si je dois dire Monsieur Mangeas ou Daniel. Comme très vite il nous tutoie et annonce nos prénoms au public alors on se régale, en passionné de vélo que je suis, un oeil sur la course et un un sur ma gauche comme un gosse dans un rêve, j'apprends plein d'anecdotes, quel honneur et bonheur quand Daniel Mangeas te demande les numéros des échappés, l'écart avec le peloton ou le point sur les sprints. De temps à autre des gens passent le saluer, il a une anecdote sur chacun d'entre eux et sur leur famille. Tout au long de la course un écrivain, journaliste de France Inter dans l'émission "le masque et la plume", Jean-Louis Ezine, grand passionné de cyclisme, échange avec Daniel Mangeas et à un moment donné, il se tourne vers moi et me dit étonné: "c'est vous qui notez tous les numéros et les écarts", je lui dis oui, et il répond impressionné "Bravo". Et Mangeas lui dit "on le surnomme oeil de Lynx" et je rajoute, "ce n'est que ma deuxième course officielle en tant qu'arbitre". Il m'envoie alors : "Tu aurais dû commencer avant !!!". Je ne sais pas s'il est au sérieux mais je vais le prendre pour un compliment.


La course se poursuit et après 2H21, Castroviejo bat Armirail au sprint suivi de Chérel et Rolland.

L'une de mes plus belles journées d'amateur de la petite reine.

64 vues
Articles récents
Archives
  • Facebook Basic Square