Les Sorèziens brillent sous le déluge

La 9ème édition du Tour Cycliste Tarn Montagne Noire aura eu le mérite d’exister ! Entre crise sanitaire qui a reporté l’épreuve de 5 mois, habituelles tracasseries administratives et météo exécrable, Florent ROUSSY et la trentaine de bénévoles du SOREZE VELO-CLUB ont eu du mérite à maintenir à flots, l’une des plus belles compétitions cyclistes du calendrier régional. Et, le jour de Paris-Roubaix, les 117 participants (répartis en 2 courses) venus de toute l’Occitanie et même d’ailleurs ont connu, non pas l’Enfer du Nord » mais « l’enfer du Sud Tarnais » !!! Parmi ces 117 coureurs, 6 portaient la tenue du SOREZE VELO-CLUB … et 3 sont montés sur la plus haute marche du podium !

L’épreuve des 2ème et 3ème catégorie a eu du mal à se décanter. Il y a eu de nombreuses échappées mais qui n’ont jamais réussi à prendre plus de 30 secondes d’avance sur un peloton vigilant. A ce jeu, Simon VERGNES, Président – coureur du SOREZE VELO-CLUB et « homme à tout faire » de cette organisation, a remporté le classement du Grand Prix de la Montagne, passant en tête aux points intermédiaires d’En Calcat et de Dourgne (2ème à celui de Lagardiolle), sur des lignes qu’il avait, lui-même tracé au sol, 48 heures auparavant. La décision, pour la victoire finale, a eu lieu dans les passages difficiles de la montée du Col de Dourgne où le Carcassonnais JALADEAU a pris le dessus sur ses derniers adversaires, le Toulousain METRO, l’Aquitain de Bressuire BERGER et le Parisien LEBECQUE. Dans ce contexte particulièrement relevé, Simon VERGNES, Sébastien VERDEYME et Cyril ROUGE ont terminé en milieu de classement. Olivier AURIOL a eu la malchance de connaitre une crevaison en début de course.

Dans la course des 4 et 5ème catégorie, le scénario a été totalement différent. Le Haut-Garonnais VEGLIO, futur vainqueur de la course, accompagné de PEREZ, s’est échappé rapidement et a dominé l’épreuve. L’ex championne du Monde de cyclo-cross, Maryline VASSAL – SALVETAT, qui retrouve ses jambes de 20 ans, a monté le Col de Dourgne à un rythme si élevé qu’elle s’est débarrassé de la trentaine d’hommes composant le peloton pour terminer 3ème de la course et évidement 1ère féminine ! Autre Sorézien à se mettre en valeur, Michel VIDAL, 16ème et vainqueur en 5ème catégorie, qui, au même titre que Maryline VASSAL – SALVETAT et Simon VERGNES, est monté sur la plus haute marche du podium !




Un grand Merci à Florent ROUSSY, l’instigateur de cette 9ème édition, à la trentaine de bénévoles du club indispensables à la sécurité de la course sur les routes du canton de la Montagne Noire et aux nombreuses entreprises locales qui, par leur généreuse contribution, ont soutenu le SOREZE VELO – CLUB dans l’organisation de cette compétition cycliste.



130 vues
Articles récents