Nouveau titre National pour Maryline


En plein effort lors du CLM

En 1991, Maryline SALVETAT, alors licenciée au VSLL Castres, remporte son 1er titre National sur route, en catégorie junior. Elle récidivera l’année suivante. 31 ans après son 1er titre National sur route, comme en 1992, elle conserve son titre de Championne de France, mais celui-ci est un titre National en catégorie Masters F4 (féminines de 45 à 49 ans).

Ce championnat de France FFC s’est disputé à Crocq, petit village de la Creuse, non loin de Ussel, où grâce à un très bon accueil, une implication sans faille de tous les "croquants et croquantes", notamment du Maire et des élus, à fond pour le vélo, de très nombreux signaleurs, l’organisation a été tout simplement remarquable.


Lors du CLM (photos de Patrick VAN HEGHE)

La 1ère journée est consacrée au Contre La Montre sur un circuit de 23,4 kms, avec 295 m de dénivelé. La première partie du circuit s’effectuait sur de belles routes larges, très vallonnées, puis en deuxième partie, les routes sont devenues plus étroites, avec une alternance de belles descentes et montées très raides. Maryline finit 5eme du classement scratch et 2eme de sa catégorie à 1 min de la vainqueur, Marina Tigé de l'Ain (16ème tout de même du Championnat de France CLM en Elite, il y a un mois) qui l'avait déjà devancé en 2021. Pas de regret pour Maryline, sa concurrente étant plus forte ! Céline Bousrez (Mandelieu), qui accompagnera Marina Tigé et Maryline sur le podium, termine tout de même à 1’49 de notre sorézienne. A noter que Jeannie Longo, que Maryline avait battu, en 2007, au Championnat de France CLM Elite, présente dans la catégorie F7, finit 46 secondes derrière Maryline, l’une de ses principales rivales, sur le plan national, dans les années 2 000. Romain Campistrous (UV Mazamet) l’emporte en catégorie M1 (30 – 34 ans). Le titre National sur route s’est disputé le lendemain, sur un circuit de 15 kms à couvrir 5 fois, pour un total de 75 kms, avec plus de 1100 m de dénivelé, quasi le même circuit que le CLM mais raccourci au niveau de la distance.

Maryline sur la 2ème marche du podium de ce championnat de France CLM 2022
Maryline franchit la ligne en vainqueur

Laissons Maryline évoquer sa course : « les 2 premiers tours sont effectués à une allure pépère et déjà je m'ennuie, je commence à attaquer, plusieurs petites échappées mais cela revient sans cesse. Au 3eme tour, Elodie Lollierou (Ile de France, cat F1 30-34 ans) attaque, on se retrouve une dizaine de filles, mais l'allure n'est pas assez rapide et des filles rentrent de l'arrière. Je commence à sentir que les bosses font mal à certaines, mais pas assez pour craquer. Au 4ème tour, Elodie Lollierou, Severine Chavant-Jouan (Occitanie, Cat F1) et moi-même, nous partons dans la bosse finale du circuit, très raide.

Nous nous retrouvons à 3 à l’entame du dernier tour. On s’entend bien et on creuse l'écart très rapidement.

Dans la dernière bosse, à 3km de l'arrivée, Severine accélère, Elodie tient ses roues, je prends 100m dans la vue...mais je reviens sur elles à 1,5 kms de l'arrivée, juste après une portion descendante et je les attaque aussitôt. Je fais le trou et j'arrive seule, 7 secondes devant elles, qui se disputent au sprint le maillot de la catégorie F1.

Quant à moi, je garde ce maillot de la catégorie F4 (45-49 ans), déjà acquis l'an dernier mais avec la satisfaction d'une course sur route réussie, où j'ai pris du plaisir les derniers tours, même dans la souffrance !! » Avec une médaille d'argent dans l’épreuve CLM puis l'or et le maillot tricolore dans l’épreuve sur route, avec un bilan identique à l’an passé, Maryline peut, maintenant, profiter pleinement de sa semaine de vacances !

51 vues
Articles récents
Archives
  • Facebook Basic Square