Sortie délocalisée à Duilhac sous Peyrepertuse(13 Juin 2021)


Le château de Peyrepertuse.

A l'initiative de Sébastien Joucla,le SVC partait en sortie délocalisée à Duilhac ce week-end pour assister par la même occasion à l'arrivée de la quatrième étape du Tour d'Occitanie.

Aline l'a secondé pour le volet hébergement et restauration.

Un grand merci à Béatrice qui participe énormément à l'intendance.


Séb qui est le concepteur d'un super week-end.Aline et Béatrice au second plan.


Nous étions 19 participants du SVC,la majorité étant des cyclistes, mais aussi des adeptes de la randonnée pédestre.

Tout se déroula d'abord pour une majorité d'entre nous autour d'une bonne table le samedi soir.


Annie,Maryse,Flo,Maéva.

Séb,Patrick,Didier,Florence.

Elian,Thierry,JP et Francis.


Hervé,Aline,Clément et Béatrice.

Le lendemain,une bonne partie de manivelle nous attendait.



Une partie du groupe avant le départ.

Le groupe essentiellement féminin s'élançait le premier pour une boucle de plus de 70kms vers le Château de Quéribus,avant de descendre vers Maury puis de remonter vers les Gorges de Galamus.



Les Gorges de Galamus

Nos féminines avec Clément et JP.



Tout cela sous l’œil d'Hervé...dans une posture coq du village!

Cyclistes et via ferrata

Le second groupe partait à son tour vers le Col de Redoulade,Auriac,Bugarach ,Col de Linas puis la remontée vers le Château de Quéribus quand le thermomètre affichait plus de 37°...



Le groupe au Col de la Redoulade.

Les ruines du Château d'Auriac.

Le retour vers Duilhac se fit avant le passage des premiers échappés de La Route d'Occitanie.



L'échappée au premier passage à Duilhac.

Les coureurs partant pour une boucle vers Tuchan puis Maury,nous avions le temps de nous restaurer avant de nous diriger vers la montée finale du château de Peyrepertuse.



L'attaque de la montée finale.

L'ombre est une denrée rare dans ce pays...N'est-ce pas Séb?

Le président envisagerait-il une reconversion comme commissaire de course?

Les randonneuses seront vaillamment monté,quant à elles, jusqu'au château de Peyrepertuse via le GR,malgré la chaleur étouffante.Félicitations!


L'imagination et le dynamisme de Seb étant sans limites qui sait ce qu'il nous prépare pour les semaines à venir?


96 vues
Articles récents