Titre et podium National pour la famille VASSAL


La veille du National route à St Chinian, dans le cadre d’une réunion entre les arbitres, les organisateurs et les responsables des Comités Départementaux, Didier a posé la question : « Et si les séniors, partis 10’ avant elles, rattrapent les féminines, que se passera-t-il ? » Réponse de l’arbitre principal : « sur un circuit de 15 km, impossible ! ». Didier réitère sa question : « et si c’était possible, que se passerait-il ? » L’arbitre, un peu agacé, répond : « les féminines n’auront pas le droit de s’accrocher au peloton des séniors ».

Maryline su la 2ème place du podium

Le lendemain, sur un magnifique circuit de 15 kms (sur une belle route avec un superbe revêtement, un tracé sélectif avec une bosse de 2 bornes, un long faux-plat montant puis une descente technique et rapide pour revenir sur St Chinian) à couvir 6 fois pour les hommes (90 km) et 4 fois pour les femmes, le scénario apréhendé a eu lieu. Maryline a monté la bosse, à chaque tour, à un rythme très élevé, éliminant ses adversaires au fil des kms, pour ne se retrouver qu’à 4 dans le dernier tour, puis à 2 dans le final. Repris par des contre-attaquants de la course des séniors, Maryline s’est extirpée du groupe dans la descente, à l’approche de l’arrivée, avant de voir sa concurrente et le groupe de séniors la rejoindre à l’entrée de St Chinian, à moins d’un km de la banderole. Maryline coupe alors son effort, en vue du sprint final. Mais dans une certaine confusion (pour les spectateurs), au milieu des séniors, elle est battue au sprint et va monter sur la 2ème marche du podium, pas réellement la marche espérée !


Maryline au départ du CLM

L’esprit revanchard, (après être passée la veille dans les mains d’Arnaud, le kiné du SVC) le lendemain matin, dans le cadre du CLM individuel de 15km, elle va rattraper ses 6 autres concurrentes parties avant elle, de 30’’ en 30’’ et donc remporter haut la main l’épreuve en catégorie féminine, quand nous apprenons que ce CLM n’est considéré que comme un Critérium National, sans maillot tricolore, ni Marseillaise ! Déçue par le scénario de la veille et la règlementation en vigueur du CLM, Maryline est repartie dépitée de ce National FSGT.





Pourtant dans la famille VASSALVETAT, le week-end avait bien commencé ! Au championnat de France FFC Masters de VTT, à Ploeuc L’Hermitage, en Bretagne, Thibaut VASSAL, déjà Champion de France VTT Marathon, une semaine avant, a remporté un nouveau titre National VTT dans sa catégorie d’âge (Master 2 de 40 à 44 ans), terminant 3ème du classement scratch ! A l’issue de la course et sitôt la remise des récompenses effectuée, il repris la voiture pour rentrer à son domicile le soir même, partir bosser le lendemain matin et encourager son épouse l’après-midi à St Chinian !!!

Dans ce National disputé dans l’Hérault, le Département du Tarn était représenté par une trentaine de coureurs, dans les diverses catégories d’âge. Ils ont brigué 3 podiums … mais pas de victoire sur route.







Simon VERGNES en plein effort

Simon, le Président du SVC, engagé en sénior, espérait réaliser une belle perf et rêvait même d’un podium. Malgré les encouragements de Lilian et les bidons passés par Arnaud (sous une chaleur écrasante), une échappée partie d’entrée (avec un tarnais) et des crampes d’estomac ont eu raison des espoirs de Simon, qui n’a pu supporter le rythme très élevé de la course, tout en prenant une méritoire 25ème place.

Déçu par sa performance, il a pris sa revanche (sur lui-même) le lendemain matin, en réalisant un excellent chrono (16ème du classement scratch et 8ème sénior), prouvant ainsi que le classement de la veille ne reflétait pas sa condition du moment.

Cyril ROUGE, qui a couru le matin, dans la catégorie Vétéran, a pris la même 25ème place que Simon, en réalisant une course similaire, bien placé dans la première partie de la course, il a cédé dans le final.

Cyril ROUGE et Elian JONIN

Elian JONIN a participé à l’épreuve des 50 – 59 ans. Le rythme des premiers tours a créé des cassures et Elian a dû faire un gros effort, dans la descente pour recoller au 1er peloton, effort qu’il a payé, aussitôt, dans la côte de 2 bornes. Mais il a valeureusement terminé son 1er National route, lui l’habitué des cyclo-cross , qui a promis de revenir dans la banlieue Biterroise, participer au National cycclo-cross en janvier prochain !

75 vues
Articles récents
Archives
  • Facebook Basic Square