top of page

Le SVC truste les 2ème places


Lucie BONHOURE pour son 1er podium

Assez incroyable !!! Ce dimanche de mi-mai, au Grand Prix Cycliste de Saint Lieux les Lavaur, les coureurs du SVC ont quasi monopolisé les 2ème places des différentes courses du jour.

Seul Simon VERGNES, en démarrant à l’approche du dernier kilomètre, a mis en place une stratégie qui aurait pu lui permettre de gagner (ou de faire second), mais rattrapé dans les derniers hectomètres, il a pris une belle 6ème place (son meilleur classement de la saison 2023) mais qui n’a pas permis au SVC de s’octroyer toutes les 2èmes places des divers classements du jour.

En effet, Stefano DE RIU, l’Italien du SVC, finit 2ème des 3ème catégorie, Clément LE BOZEC (vainqueur de ses 2 dernières courses) a pris la 2ème place du classement des juniors, Damien BOEDA (qui mérite d’en gagner une, bientôt) a terminé 2ème de la course des 4ème catégorie, Marc DANELUZZO, (qui retrouve rapidement le rythme des compétitions) 2ème de celle des 5ème catégorie, et même Lucie BONHOURE, pas encore 18 ans, est monté, pour la première course de sa vie, sur la 2ème marche du podium en féminines.

On appelle cela : « de la constance et de l’homogénéité dans ses résultats ».

Les spectateurs de ce GP de St Lieux les Lavaur 2023 ont donc vu du SVC sur tous les podiums des différentes courses … à l’exception des 1ère et 2ème catégories !

Autre Top 10 : Michel VIDAL, qui a étrenné son tout nouveau maillot de Champion du Tarn (catégorie ancien : + de 60 ans) par une 8ème place.

N’oublions pas le tir groupé autour de la 20ème place d’Antoine SERRES, Olivier AURIOL et Cyril ROUGE en 3ème catégorie (Loïc PROENCA a « mis le clignotant ») et celui de Louis LAFFLY et Frédéric FIGUIGUI en 5ème catégorie.

Dans cette dernière catégorie, il est à noter que Marc DANELUZZO, s’il a été battu par Serge JEANJEAN (le frère de « notre » Thierry et ex 1ère caté FFC dans les années 1990) a pris le meilleur sur d’anciennes gloires du cyclisme régional comme Jean DOUMENG ou l’ancien pistard Marc VIALA, de retour à la compétition … 40 ans après. Comme quoi, prendre la retraite à 60 ans permet de retrouver la forme, ce n’est pas Michel VIDAL, tout juste 60 ans, néo retraité et dans la forme de sa vie qui me démentira !

Marc DANELUZZO 2ème derrière Serge JEANJEAN

69 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page