top of page

Le SVC voyage

La semaine passée, 2 groupes du SVC se sont exportés, l'un vers l'Ardèche pour participer à la traditionnelle Ardéchoise et l'autre pour suivre le Tour de Suisse.


Jean-Jacques nous relate leur Ardéchoise 2023 :

Le groupe des Ardéchois du SVC

"Cette année, 4 Soréziens et 3 autres cyclistes formaient un groupe relativement équilibré. Denis, Bernard, Michèle, Jean-Jacques, Alain, Jean-Pierre et Francis ont parcouru 560 km pour un D+ de 9 700 mètres. La journée la plus difficile a été le vendredi qui comportait 100 km pour 2 500 mètres de D+. Nous sommes très heureux d'avoir représenté le SVC en Ardèche où les organisateurs et bénévoles nous reçoivent avec une grande convivialité. De plus, la météo a été favorable (ni forte pluie ou canicule comme l'an passé), hormis une petite averse le mardi après-midi. Merci à Denis pour les traces des circuits et au club pour l'aide apportée au transport. A l'année prochaine."


Toujours sur l'Ardéchoise, Gatien LACOSTE, nouveau licencié au SVC, participe à la fois à des compétitions, comme le Tour de la Montagne Noire ou celui du Fousseret, et à des cyclosportives nationales. Samedi, il a participé à l'Ardéchoise sur le parcours de 125 km et a terminé 26ème du classement scratch. Une belle perf !!!


Le groupe du SVC parti suivre le Tour de Suisse
Le champion du Monde Remco EVENEPOEL

Dans le même temps, un autre groupe, composé d'Hervé et Florence, Didier et Sylvie, Daniel et Philippe, tous membres du SVC, s'est rendu en Suisse, afin de suivre cette épreuve préparatoire au Tour de France. Le Tour de Suisse se déroule sur une semaine (8 étapes) en Suisse Romande, Alémanique ou Tessinoise. C'est une organisation bon enfant où les spectateurs peuvent facilement circuler et s'approcher de l'arrivée.






Peter SAGAN tout souriant

Nous avons pu aborder et échanger avec les soigneurs dans les zones de ravitaillement ou avec le staff technique aux arrivées. Le service de sécurité étant souple, avant de rejoindre leurs pullmans, les coureurs étaient abordables pour un petit mot, une photo ou offrir leur bidon. Mais l'accident mortel du jeune et prometteur Suisse, Gino MADER, survenu en fin de la 5ème étape (une chute de 30 mètres dans une descente technique) a terni l'épreuve et rappelé que le sport cycliste est un sport bien dangereux !!!







La Route d'Occitanie a traversé notre région et fait étape dans le Tarn, à Graulhet, précisément. Maryline, pardon Docteur VASSAL, était présente à cette course à étapes française, comme Médecin de l'équipe GROUPAMA FDJ. Plusieurs adhérents se sont rendus sur le parcours de différentes étapes pour suivre les coureurs pro, à 2 semaines du départ du Tour de France.

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page