top of page

Le SVC voyage en Occitanie mais aussi en Andorre et en Ecosse


Les coureurs du SVC présents à Candie

Ce début du mois d’Août débute fort pour le SVC … et par une victoire suivi d’un podium. Sur le circuit moto de Toulouse – Candie, dans l’épreuve des 3ème catégorie, Cyril ROUGE et Guillaume RICHARD prennent la bonne échappée, composée d’une dizaine de coureurs et font le trou sur le peloton bien cadenassé par leurs 2 co-équipiers Florian JONIN et Frédéric MICALEFF. Guillaume, pourtant en reprise, retrouve son rythme de chrono-man et emmène de longs bouts droits, l’écart se creuse irrémédiablement avec le peloton.

L'échappée avec Cyril et Guillaume

Dans le final, il emmène Cyril au sprint et ce dernier fait parler sa pointe de vitesse pour l’emporter sur ses concurrents et ainsi gagner son 1er bouquet 2023. Guillaume finit 9ème de la course, Florian et Fred terminant dans le peloton. A noter, l’excellente 10ème place d’Antoine LOPEZ, dans la course des 1ère et 2ème caté, qui va monter sur la 3ème marche du podium en 2ème catégorie. Un podium pour une reprise, un challenge réussi !!!


Les relayeurs sont prêts

48 heures après cette Nocturne de Candie, le SVC organise une épreuve novatrice en Occitanie : une course VTT, par équipes de 2, dans les ruelles de Sorèze. Une quinzaine d’équipages (dont la moitié d’équipes composées de coureurs du SVC) se présentent devant la passerelle de la Rue St Martin à 19h pour prendre le départ de la 1ère manche, départ donné par Mme la Maire de Sorèze. La 2ème manche se déroule à partir de 21h, donc en semi-nocturne, générant ainsi une autre ambiance.

Mme la Maire va donner le départ

Cette épreuve extrêmement spectaculaire a beaucoup plu au public présent, ravi de (re)voir une course de vélos dans les murs de Sorèze. Le duo vainqueur, sur l’ensemble des 2 manches, est Antoine DEVAUX et Vincent CAILLAUX, qui devance Alexandre TIRARD-COLLET et le Revélois Sébastien TAPIA. Frédéric MICALEFF et François JARGUEL prennent la 3ème place devant le duo Simon VERGNES et Stefano DERIU qui ont la particularité d’avoir tous deux chuté. A noter la belle prestation de nos « petits jeunes » qui terminent devant leurs parents, Cyril FABRE et Philippe AYRAL, partenaires du SVC et qui montrent aussi l’exemple sur le vélo.

Un grand Merci à la vingtaine de bénévoles du SVC qui n’ont pas hésité à venir de Rodez, Perpignan, St Lys, Auriac, Sémalens, Cambounet s/Sor, Lagardiolle, Revel, Puylaurens et… Sorèze pour donner un coup de main indispensable à cette organisation. Depuis vendredi, les dirigeants du SVC, notamment son Président, reçoivent un concert de louanges pour cette excellente initiative du maître d’œuvre : Luc ALBERT !!!


Jonathan, Lucie, Guillaume, Cyril et Simon en sortie dans les Pyrénées

Les jambes un peu lourdes et le corps meurtri par sa chute, lors de la prise de relais, Simon n’hésite pas, moins de 48h après, à partir en compagnie de Lucie BONHOURE, Cyril ROUGE, Guillaume RICHARD et Jonathan NEGRE à l’assaut des cols de la Chioula et de Pailhères dans les Pyrénées audoises. Simon et Lucie effectuent une boucle de 135 bornes (3000 m de D+) et les derniers cités ont 150 bornes (3400 m de D+) dans les jambes au retour à leur véhicule. Lucie avec son nouveau vélo, qui n’est pas, celui-ci, une « enclume », a épaté les coursiers par sa facilité dès que la route s’élève.











Antoine DE ZERBI et Daniel MANGEAS

Antoine DE ZERBI, notre arbitre national a enchainé, à l’issue de la RIDE’N Sorèze, et toujours comme arbitre, le célèbre critérium de Puy-L’Evêque (46), l’un des plus réputés critériums amateurs du sud de la France puis le critérium professionnel de Vayrac (46), remporté par Tony GALLOPIN et animé par la voix du Tour de France et du cyclisme professionnel depuis 50 ans : Daniel MANGEAS.


Frédéric JOUBREL

Pour rester dans le Lot, Fred JOUBREL, qui a laissé quelques cartouches à la RIDE’N Sorèze, qu’il a effectué en solo, a pris le départ de la cyclosportive « la Vélotoise », sur le circuit de 124 km, assez costaud (1900 m de D+). Sur un parcours très vallonné autour de Figeac, dans le cadre d’une belle organisation, Fred s’est régalé, mais victime d’un départ ultra-rapide d’un groupe de concurrents, emmené par le champion de France Masters, Gérald MOROT, la 2ème grosse bosse du parcours lui a été fatale et il n’a pu, cette fois, remporter la victoire dans sa catégorie d’âge !


Renaud et Alberto CONTADOR
Renaud et Joaquim RODRIGUEZ

Après avoir évoqué des courses ou sorties à Toulouse, Sorèze, dans le Lot et les Pyrénées, continuons à parcourir les Pyrénées, Andorranes cette fois. Renaud ANTUNES avait pour objectif majeur, cette année, de participer à « la Purito », cyclosportive Andorrane, réputée pour être l’une des plus dures au monde et portant le surnom de l’ex vedette du cyclisme espagnol des années 2010 : Joaquim RODRIGUEZ. L’ex vainqueur de la Ronde Castraise, a effectué, ce dimanche, la distance de 115 km pour un dénivelé positif de 4800 mètres et 6 cols à gravir : la Rabassa, Galina, Cormela, Beixalis, Ordino et El Cortals d’Encamp. Renaud a exprimé que : « c’était la chose la plus dure que j’ai fait en vélo, mais aussi la plus passionnante, au niveau de mon organisme, mon état d’esprit mais aussi du public. Il m’a fallu beaucoup de mental » ! En guise de récompense, Renaud a pu faire un selfie avec Joaquim RODRIGUEZ et Alberto CONTADOR.


Maryline avec les pros de l'Equipe de France

Quittons les Pyrénées pour aller Outre-Manche, en Ecosse et plus précisément à Glasgow où ont lieu les 1èrs championnats du Monde de cyclisme, toute discipline confondue (ou presque puisqu’il manque seulement le cyclo-cross) : route, piste, VTT, BMX… En tant que Médecin de l’Equipe de France, Maryline VASSAL est présente, depuis une semaine, aux côtés des coureurs pros hommes et femmes, notamment ceux qui participent aux épreuves Route. Elle a suivi (en voiture) les entrainements de LAPORTE, ALAPHILIPPE et consorts et était aux premières loges, dimanche pour assister à la débâcle française (hélas LAPORTE, l’un des favoris de ce Mondial, a crevé sur le circuit final atypique tellement il était hyper technique et sinueux) remporté par Van Der Poel..idor, qui possède la nationalité française… on se console comme on peut ! Ce mardi, Maryline a également assisté à la superbe perf des coureurs hommes et femmes, dans le cadre du CLM par équipes mixte. Maryline a prévu de nous faire, prochainement, un topo de son expérience écossaise.

L'équipe de France CLM mixte

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page