top of page

Marc DANELUZZO au rythme de POGACAR et VAN DER POEL



Belle victoire de Marco DANELUZZO

Comme les meilleurs coureurs de l’élite mondiale actuelle, Marco DANELUZZO court peu, mais gagne souvent ! Son « score » 2024 ressemble à celui de Tadej POGACAR ou Mathieu VAN DER POEL !

3 courses : 2 victoires et un abandon sur crevaison (alors qu’ils luttaient à 2 pour la victoire finale), mais aussi une sévère chute à l’entrainement, qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

Mi-mars, alors qu’il s’entrainait, du côté d’Albi, et roulait à vive allure, sur une grande avenue, qui longeait des maisons, il a été percuté ! Catapulté dans les airs, il n’a pas compris ce qui lui arrivait, quant il a vu un chevreuil (qui venait de sortir entre 2 maisons) coincé dans sa roue avant. Total « des courses » : trauma crânien, 10 jours d’arrêt, le corps râpé de partout, des entorses mais rien de cassé et … 2 semaines sans pouvoir toucher le vélo. Un mois après cet accident, Marc reprenait goût à la compétition, ce dimanche, au Grand Prix Cycliste de Blaye, sur le site de Cap Découverte.


Marco Daneluzzo sur le podium des 5ème catégorie

4 représentants du SVC se sont présentés sur la ligne de départ de la course des 5ème catégorie. Marc nous évoque sa course :

« Ça y est, c'est enfin la reprise ! J'essaie d'oublier l'accident avec le chevreuil, je prends mes marques avec le nouveau vélo à l'échauffement, je découvre ce circuit, il fait beau, le moral est là, pour les jambes, on verra tout à l'heure.

Les coureurs d'Occitanie Méditerranée sont présents avec leur champion régional, ils seront à surveiller de près. La course est animée dès le départ, des accélérations, quelques tentatives mais Michel VIDAL, notre champion du Tarn, veille et nous ne laissons personne partir sans nous.

Dans le dernier tour, un coureur se décale devant moi en attrapant son bidon et frotte ma roue avant sur 10m avant de se remettre dans l'axe. Moment de stress intense ! Je me retourne, vois que ça se regarde, personne ne veut rouler.

Allez, tente ta chance ! Je pars seul dans la descente, j'essaie de gérer l'effort dans la bosse, je me retourne plusieurs fois et à 400m de la ligne, je vois que personne ne reviendra, j'essaie de profiter de l'instant malgré l'effort maxi... La prochaine course sera en 4ème catégorie, nouvelle source de motivation ! "


Fred Figuigui

Dans le sprint final, au sommet de la côte, Michel VIDAL a pris la 6ème place, Gille GARIE la 20ème juste devant Frédéric FIGUIGUI.

En 4ème catégorie, Dimitri LIENARD a terminé dans le Top 10 (8ème) et David LE BOZEC dans le Top 20 (19ème).

En 3ème catégorie, 7 coursiers du SVC sont présents sur la ligne de départ et, comme les Français dans la Flèche Wallonne ou Liège-Bastogne-Liège, 4 d’entre eux vont figurer dans le Top 12.



Guillaume RICHARD emmène le groupe des échappées

Laissons Guillaume RICHARD raconter la course :

"Pour notre course, plus de 50 coureurs au départ pour 18 tours.

J'ai, pour ma part, dû m'arrêter au 2ème tour pour décoincer ma chaîne de mon dérailleur arrière...Attaque d'un coureur de Roquettes au 3ème tour, j'ai suivi et nous sommes partis à 7, dont Clément LE BOZEC, pour rapidement prendre 45 secondes, puis jusqu'à 1'30 à l'abord de l'avant dernier tour où les roquettois ont lancé intelligemment les hostilités. Moment où le mauvais revêtement du circuit a eu, de nouveau, raison de mon fragile dérailleur arrière, et j'ai dû terminer avec la chaîne coincée dans la chape...Rien de grave, heureusement Clément termine sur le podium (ainsi mon travail n'aura pas été vain) et je termine 5eme. Nos compagnons de course ont explosé, suite aux dernières accélérations vers deux tours de l'arrivée.

Cyril ROUGE, en costaud, a fait un excellent travail, en patron du peloton, et s’est payé le luxe de régler le sprint, assis s'il vous plaît, pour intégrer le Top 10 (9ème de la course) !!!.

Nos coéquipiers, qui n'ont pas démérité, ont terminé dans le paquet. » En effet, Stefano DE RIU, 4ème du sprint du peloton finit 12ème, Antoine SERRES, Julien DURAND et Damien BOEDA terminant un peu plus loin.


Clément LE BOZEC 3ème en 3ème caté

Après sa victoire au Prix d’Ouverture de Mirepoix sur Tarn, Clément LE BOZEC a, ainsi, renoué avec le podium, en grimpant, cette fois, sur la 3ème marche, au côté de 2 coureurs du club de Roquettes qui ne pouvaient rendre un plus bel hommage à leur Président, Alain DAURIAC, décédé 3 jours plus tôt, renversé par un camion alors qu’il était à vélo … une grande perte pour le cyclisme régional !!!!


Seulement 25 coureurs ont pris part à la course des 1er et 2ème catégorie, une course dominée par les Tarnais (3 aux 3 premières places et 7 dans les 10 premiers) dont le champion de France de CLM, Xavier BUSSY (9ème du classement scratch), le 3ème Sorèzien du jour à monter sur le podium du jour et Eric REIGNIER, qui, pour sa 1ère course sous le maillot du SVC et des soucis de santé cet hiver, a réussi à intégrer le Top 10 du scratch et prendre une belle 4ème place en 2ème catégorie, notre Président, Simon VERGNES, terminant 11ème en 1ère catégorie !


Eric REIGNIER 4ème en 2ème catégorie

Ce dimanche, nos coureurs seront au départ de la course de Muret et le club organisateur a prévu de rendre un hommage mérité à Alain DAURIAC, un passionné de vélo qui a beaucoup œuvré pour le cyclisme régional masculin mais aussi féminin !!!



135 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page