top of page

Nouveau titre de champions de France pour Maryline et Thibaut VASSAL



Les 2 banderoles du SVC positonnées à 10 mètres de la ligne d'arrivée

Championne du monde de cyclo-cross en 2017, quintuple championne de France Elite de la discipline, multiple championne de France route, Contre la Montre et piste (mais pas en BMX free style !!! et pas encore en Gravel), Maryline VASSAL SALVETAT remettait en jeu son titre de championne de France Masters, ce dimanche à Périgueux, sous un généreux soleil mais dans un département de Dordogne inondé. Malgré un état grippal, le week-end précédent, qui l’avait affaiblie et obligée de lever le pied toute la semaine précédant l’objectif majeur de sa saison, Maryline avait retrouvé son moral … et partiellement ses capacités physiques !!! Son objectif, au départ, était simple : remporter la course des femmes, toutes catégories d’âge confondues. Il faut dire que le circuit convenait bien à Maryline et sa puissance. Il était très exigeant, avec de multiples montées, des marches, des portions en dévers, un terrain gras et, pour finir, une bosse bien pentue, sur l’asphalte, de plus de 500 mètres. Sur une course de seulement 30 minutes, avec 10’ par tour, les spectateurs et notamment une partie de son fan-club, ne l’ont pas vu souvent. Heureusement, le circuit, spectaculaire à souhait, tournait dans un petit périmètre et était visible à de multiples reprises.


Maryline rapidement en tête du peloton féminin

Au départ, Maryline, du fait de sa catégorie d’âge, était seulement en 3ème ligne. Ce qui est souvent un handicap en cyclo-cross ne l’a pas été dans cette course, du fait de la rude pente entre la ligne de départ, positionnée 200 mètres avant l’arrivée, et le sommet de la bosse. Maryline avait déjà remonté une partie du maigre peloton (seulement une vingtaine de concurrentes) à l’entrée dans le sous-bois !!! 1 kilomètre plus loin, elle était en tête et n’allait plus lâcher la pole-position, créant un écart conséquent, au fil du temps. Classée en Masters 4 (50 – 54 ans), elle a dominé de façon insolente, l’ensemble de ses concurrentes, y compris ses adversaires de moins de 40 ans. L’âge n’a pas de prise sur Maryline, affutée comme il y a 15 ans, quand elle luttait avec les meilleures spécialistes mondiales.


Maryline sur la plus haute marche

Mais, Maryline est une compétitrice née, et c’est avec beaucoup d’émotion qu’elle est montée sur la plus haute marche du podium pour se voir remettre son énième maillot de Championne de France … face aux 2 banderoles du SOREZE VELO-CLUB et du fan-club Maryline, positionnées juste en face le car-podium. A noter que, dans la famille SALVETAT, le cyclo-cross est une affaire de famille. Habituellement, c’est son père qui gère son 2ème vélo au poste de dépannage. Lors de la Coupe de France, à Albi, c’est son frère, Eric, actuel entraineur de l’Equipe de France de cyclo-cross, qui officiait au dépannage. A Périgueux, c’est sa sœur, domiciliée à La Rochelle, qui est venu prendre en charge le vélo de rechange.

Dans la famille VASSAL SALVETAT, il y a également, Thibaut, son mari. Il a pris part à la course des Masters 3 (45 – 49 ans). Il est positionné en 1ère ligne au côté de l’actuel champion du Monde de la catégorie, le Normand Y. BOUTEILLER ou de Loïc HERBRETEAU, aux portes du professionnalisme dans les années 2005. Le peloton est étoffé et de qualité. Le départ en côte s’effectue au sprint, afin de virer dans le sous-bois dans les meilleures positions. Thibaut vire en 5ème position, puis, rapidement, occupe la 3ème place … avant de crever à l’entame du 2ème tour. Dans le même temps, BOUTEILLER, victime d’un incident mécanique, rétrograde en 10ème position, la course est perdue pour le maillot arc-en-ciel, qui va, tout de même, remonter, au fil des tours, à la 3ème place pour accompagner sur le podium Loïc HERBRETEAU et Thibaut VASSAL.


A l'arrivée du cyclo-cross, Thibaut VASSAL a besoin de récupérer

Ce duo va se bagarrer toute la course ! Le duel est splendide et le suspense total. Thibaut reste toujours devant, mais HERBRETEAU ne lâche rien et nous savons qu’au sprint, il sera le plus rapide ! Thibaut semble à fond, mais le visage de son adversaire, dans le dernier tour, commence à marquer. La fatigue se lit sur son visage et HERBRETEAU explose dans la côte finale et perd plus de 20 secondes en quelques centaines de mètres. Thibaut franchit la ligne en vainqueur mais s’écroule aussitôt au sol, quelques minutes, afin de récupérer d’un effort total ! Pour remporter ce nouveau titre national, Thibaut est allé au bout de lui-même !!! Chapeau et Respect !!!!


Les 2 champions de France et le fan-club

La famille VASSAL SALVETAT remettra en jeu ses titres nationaux, fin 2024, à l’Ile d’Oléron… de quoi réjouir son fan-club !

Dans la famille VASSAL SALVETAT, il y a également le fils, Estéban, qui, comme son père, est licencié à l’UVM et adhérent au SVC. Estéban, 8ème de la course des U15, a représenté la famille au Championnat d’Occitanie qui se déroulait, également ce dimanche, à Fontalba – Mazamet, sur un circuit tracé par son père. Mais hélas, le calendrier FFC a mis en concurrence le championnat de France Master et le championnat régional d’Occitanie Elite, privant, à coup sûr, Maryline d’un titre régional Elite et peut-être aussi  (la concurrence est plus vive) le titre régional pour Thibaut.


Lilian FABRE et Antoine DE ZERBI au départ de la course des U15 lors du Régional

Lilian FABRE, qui s’aguerrit au fil des courses et des années, a porté le maillot du SVC à ce championnat d’Occitanie. Le club a également été représenté par Antoine DE ZERBI, désigné par le Comité Régional comme arbitre. Un bien beau dimanche (et pas qu’au niveau météo) pour le SOREZE VELO-CLUB !!! ET maintenant place aux Fêtes de Fin d’Année … Un joyeux Noël à toutes et à tous !!!!!

130 vues0 commentaire

Comments


bottom of page