top of page

Nouvelles victoires de Maryline et Marc

Le circuit permanent de cyclo-cross d’Albi est un bel outil de promotion du cyclisme, et plus particulièrement de cette discipline hivernale, dans notre région. Il faut dire qu’il a été tracé par un connaisseur, le Languedocien Arnaud JOUFFROY, champion du Monde junior en 2008 de la spécialité (devant un Slovaque, totalement méconnu à l’époque, nommé Peter SAGAN) et champion du Monde Espoir en 2010. Le tracé comporte, certes quelques imperfections, comme le lieu de nettoyage des vélos, trop proche du circuit et qui a inondé tout un virage, créant des ornières de plus de 10 cm de profondeur ou la zone parking bien éloigné du circuit, mais celui-ci contient tous les ingrédients nécessaires (talus, buttes, planches, passage en devers) d’un vrai tracé de cyclo-cross et il est spectaculaire à souhait, avec la possibilité, pour les spectateurs, de voir les concurrents sur une bonne partie du circuit et, dans le cadre de cette Coupe de France, le plus était l’écran géant permettant de suivre les premiers, tout au long de leur course. Ce circuit pourrait accueillir, dans les années futures,  des épreuves nationales (un championnat de France ?) voire internationales (une manche de coupe du Monde ?).

En tout cas, en ce week-end du 11 novembre, les 2 manches de Coupe de France (en 2 jours) ont permis d’assister à de nombreuses épreuves, des catégories juniors à Masters, en passant par les Elites hommes et femmes.

Thibaut et Maryline VASSAL, tous 2 vainqueurs de leurs course en Masters

Samedi, par une météo correcte, Maryline VASSAL, en excellente condition et affutée comme « au bon vieux temps »,  a réalisé un cavalier seul, dans la catégorie Masters féminines (tout âge confondu) terminant avec 1’32 d’avance sur la Dijonnaise S. VAXILLAIRE et 1’35 sur E. PETITHORY du club d’Etupes. Elle reste donc invaincue depuis le début de l’année en cyclo-cross. Et elle a obtenu un temps similaire aux meilleures juniors … qu’elle a accompagné le dimanche précédent aux Championnats d’Europe à Pontchâteau (44).

Son mari, Thibaut, sous les couleurs de l’UVM (mais, rappelons-le, adhérent du SOREZE VELO-CLUB) a pris le meilleur sur un peloton de 55 participants. A l’arrivée, il devance, de 35 secondes, le Normand Y. BOUTEILLER (Bayeux) et son « éternel adversaire » l’actuel champion du Monde Masters, l’Ariègeois de Chartres, Valentin COSNIER, de 50 secondes.

13ème pour sa 1ère course Elite sous le maillot du SVC

Changement de décor, le lendemain (dimanche), avec de fréquentes et fortes averses, la nuit précédentes et en matinée, qui ont rendu le circuit extrêmement boueux, une boue qui va durcir, l’après-midi, et devenir très collante, modifiant les trajectoires et rendant le tracé extrêmement éprouvant sur le plan physique. Le matin, avec les juniors et les moins de 23 ans, ce sont 2 pelotons très imposants (145 juniors au départ !) qui vont se disputer la victoire de cette 4ème manche de Coupe de France. Le meilleur du jour des Vassal va être le Franc Comtois Théophile, 2ème de la course junior, mais aucun lien de parenté avec Thibaut. A noter, en junior, l’excellente performance du Revélois d’adoption, Rémi DAUMAS, 4ème de la course et, appelé, de ce fait, 48h plus tard en Equipe de France !  


Antoine DE ZERBI et Maryline VASSAL au départ de la course Elite Dames

Près de 15 ans après sa dernière course en Elite (c’était le Championnat du Monde de cyclo-cross en 2009), Maryline va permettre au modeste club de SOREZE d’être présent dans une course en Elite, 17 ans après sa création, et ce, sous les yeux émus de son fondateur, de son Président actuel, Simon VERGNES, bénévole à l’organisation tout au long du week-end et qui va chaperonner le pro Lilian CALMEJANE, tiré au sort pour le contrôle anti-dopage, du Trésorier de la section FFC, Antoine DE ZERBI, qui grimpe à vitesse V dans la hiérarchie des arbitres régionaux, mais aussi de quelques Sorèziens passionnés de cyclo-cross.


Faca à face entre Simon VERGNES et Lilian CALMEJANE qu'il chaperonne

Partie avec le dernier dossard (et on sait qu’en CX, le positionnement sur la grille de départ est primordial) d’un peloton de 40 unités, sur un circuit à sa convenance, qui demande une grande technicité et de la force physique, Maryline va reprendre, tout au long de la course, 25 concurrentes et se rapprocher de la 10ème place, mais il lui a manqué un tour pour intégrer le Top 10, certes loin d’Amandine FOUQUENET, pro chez ARKEA et, actuellement, la meilleure spécialiste française, qui a dominé de la tête et des épaules la course « Elite Dames ». A l’occasion de ce cyclo-cross, Maryline a prouvé, qu’à 49 ans (zut, j’ai cité son âge !),  et après avoir arrêté la compétition pendant près de 10 ans, elle fait, aujourd’hui, partie des 15 meilleures spécialistes françaises de la discipline ! Chapeau !!!!


Marc DANELUZZO 2ème au CX de Roquettes en 5ème caté

Comme son épouse, Thibaut VASSAL va également réaliser une très belle perf dans la course « Elite », maitrisé de bout en bout par le Breton de Loudéac Tony PERIOU. Au fil des tours, Thibaut va utiliser sa puissance pour grapiller des places et intégrer à l’arrivée le Top 15 (14ème), tout en étant 3ème régional derrière le surprenant Biterrois F. GAILLARD, qui, à la surprise générale, grimpe sur le podium d’une Coupe de France et Lilian CALMEJANE, 9ème. Le circuit était tellement éprouvant que certains participants, une fois la ligne franchie, sont longuement restés couchés au sol, dans la boue, mettant de grosses minutes pour récupérer d’un effort qui a épuisé leur organisme ! 


Maryline dans la gadoue

Les autres spécialistes du cyclo-cross du SVC ont couru à Roquettes (31), puis, le lendemain, dans l’établissement spécialisé de l’IME Montaudran, aux portes de Toulouse. A Roquettes, dans une épreuve, une nouvelle fois remportée par le Tarnais William AURIOL (Cambon), nos 3 représentants ont fait fort, puisqu’ils sont, tous les trois, montés sur le podium. En 4ème catégorie, Elian JONIN a été devancé, pour la victoire finale, seulement de 14 secondes par le coureur d’Empalot, Nicolas DAVAL et Stefano De RIU, qui progresse à vitesse grand V dans cette discipline nouvelle pour lui, prend une prometteuse 3ème place, 23 secondes derrière Elian. Deux coureurs du SVC sur un même podium, c’est tout de même assez rare pour être souligné ! Pour continuer la série des podiums, Marc DANELUZZO, 2ème, a réussi une belle course, battu seulement par le local Fabrice DELAHAYE. 


Stefano De RIU 3ème et Elian JONIN 2ème du cyclo-cross de Roquettes

Le lendemain, dans le cadre du cyclo-cross « Philippe PETEL » de l’IME Montaudran, gagné par un autre Tarnais, Wilfried VOYEUX, (Lavaur), le SVC s’est offert moins de podiums que la veille, mais, en contrepartie, une victoire grâce à Marc DANELUZZO, impérial en 5ème catégorie, puisqu’il l’emporte devant le Columérin Daniel DEBLIQUY et le Toulousain Serge CORRADI. En 3ème catégorie, Florian JONIN intègre, avec sa 9ème place, le Top 10, tout comme Elian JONIN, 6ème et Stefano De RIU, 9ème  de la course des 4ème catégorie.

Stefano De RIU, Florian, Daniel et Elian JONIN entourent Marc DANELUZZO vainqueur du cyclo-cross de l'IME de Montaudran


Ce week-end, une douzaine d’adhérents du SVC s’est également mobilisée pour l’Ori’Trail de Sorèze, soit comme coureurs (Julien CANTIE, Julien LOUBIERES, Jonathan PADIE et François LAUNAY), soit comme organisateur (Médéric BONNET, le Président du club organisateur : le Despérado Trail, Fred MICALEFF, Fred JOUBREL, Vincent JAUROU, Robin BOUCLIER, Hervé et Florence, Sylvie et Didier). Ce Trail, dont une partie de la recette va au bénéfice des Résidents du Foyer de Vie l’Orival, a connu une belle réussite avec 450 engagés sur les 2 distances proposées (10 et 21 km) et 85 Randonneurs pédestres !!!

Un « score » qu’aurait apprécié, il y a 2 mois, les organisateurs de « la Sorèzienne » VTT !

67 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page